Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe
Publié le: sam 27 Avr 2013

Communiqué de presse : Extraditions illégale des Tchadiens du Congo-Brazzaville : La libre circulation remise en cause dans l’espace CEMAC

La Coordination Internationale des Forces Vives Tchadiennes en Exil (Pôle d’Afrique) porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale, que plusieurs ressortissants tchadiens qui étaient arrêtés arbitrairement au Congo-Brazzaville, sont actuellement sur le point d’être extradés vers leur pays d’origine pour de motif inavoué.

Le 24 avril dernier, les autorités policières congolaises de connivence avec le régime de Ndjaména, ont procédé à une vague d’arrestations dans le milieu de la colonie tchadienne essentiellement composée des commerçants et des paisibles citoyens.

Cette décision d’expulser massivement des ressortissants tchadiens dans de conditions inhumaines et dégradantes, constitue une infraction grave du Droit international humanitaire et  remet en cause le principe de la libre circulation des personnes et des biens, prônée par les Chefs d’Etats d’Afrique centrale.

A l’heure où nous rendons public ce communiqué de presse, les ressortissants tchadiens se trouvent à l’aéroport de Brazzaville pour être acheminés vers le Tchad.

La Coordination Internationale des Forces Vives Tchadiennes en Exil (Pôle d’Afrique) :

–         Proteste vigoureusement contre cette vague d’arrestations arbitraires qui vise spécifiquement la colonie tchadienne vivant au Congo-Brazzaville,

–         Condamne la violation flagrante de la libre circulation des personnes et de leurs biens dans la sous-région où règnent des régimes qui appliquent les pratiques antinomiques aux valeurs de la dignité humaine,

–         Lance un appel aux organisations nationale, sous-régionale et internationale à se mobiliser pour assurer la sécurité  des Tchadiens extradés vers Ndjaména où leur vie est dans danger.

Fait à Dakar, le 27 avril 2013

 

Les Forces vives Tchadiennes en Exil

Contact : 00 (221) 33 825 93 72

(00221 )77 317 40 77

(00 221 )77 017 93 85

                                                                                                                    Mail : vivesforces@yahoo.fr

À propos de l'auteur

Visualisation 1 Comments
Exprimez-vous
  1. Bonjour,
    Je crois et pense qu’il est temps que les ressortissants Tchadiens où ils se trouvent doivent se mettre dans la tête que le barbarisme, la brutalité, le primitif, l’islamisme, l’intégrisme etc que font montre actuellement les autorités tchadiennes dans les autres frères de la Cemac et surtout la RCA, ce sont eux qui paieront un jour le lourd tribu. En RCA nous avons toujours considéré les tchadiens comme nos frères mais les réalités des situations dans lesquelles vivent en ce moment le peuple centrafricain donnent une autre lecture de la chose. Nos biens pillés sont chez les musulmans tchadiens au quartier Km5(Leur fief)et le bon nombre est expatrié vers Tchad, les exactions sur les centrafricains sont commises par eux. On vous prend pour des frères et vous croyez être les plus forts? Vous commencez maintenant et finirez par pays un jour les atrocités planifiées et organisées par vos autorités (Idriss Déby) sur les peuples des pays voisins et surtout les centrafricains. Vous n’avez encore rien vu, vos ressortissants de Centrafrique vous diront des nouvelles sous peu de temps. Nos biens pillés et nos parents tués seront vengés, vous verrez et vous saurez. Après le Congo ce sera le tour de la RCA.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter