Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe
Publié le: sam 23 Nov 2013

Conférence de presse du mouvement « Téranga pour Habré » : la déclaration du Président

Le 1er juillet 2013, le Sénégal a violé les droits d’un ancien Chef d’Etat Hissein HABRE qui vit dans notre pays depuis 23 ans, en l’enlevant et en l’emprisonnant sans se soucier de ses droits en tant qu’être humain. Du coup, notre pays a brisé une tradition en foulant du pied la TERANGA Sénégalaise et a violé au vu et au su de toute la Communauté internationale, le droit d’asile du président Habré que lui avait accordé l’ancien Président et actuel Secrétaire Général de la Francophonie Abdou DIOUF.

Toutefois, en tant que citoyens sénégalais, africains de surcroit, nous avons notre mot à dire dans cette affaire qui a terni l’image de notre cher Sénégal. Les citoyens et les Institutions resteront pour toujours mais les dirigeants sont appelés à partir demain. Devons-nous donc rester les bras croisés pour être les témoins inertes d’une injustice qui souillera l’image de notre pays pour toujours ? Ce pays de Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE, d’Eh Hadji Maodo Malick SY, de Baye NIASS, de Limamoulahi entre autres… mérite-t-il ce déshonneur face à la Ummah islamique, avec tout ce que nous avons appris dans les enseignements du Prophète (PSL) à propos de l’étranger venu chercher refuge chez soi ?

Au Sénégal, on préfère défendre les homosexuels et les lesbiennes  que de faire justice à un musulman. Il a préféré la religion de Mouhamed (PSL) à celle des Chefs d’Etat africains initiés et domestiqués par l’Occident. On l’accuse et on le lynche dans tous les médias.

NON, nous n’allons pas adopter une posture de spectateur pour laisser le président HABRE entre les mains de Deby qui ambitionne de le sacrifier pour faire plaisir à l’occident. Nous ne nous opposons pas à la Justice. Car le Président HABRE lui-même souhaite que toute la vérité éclate un jour. Mais est-il possible qu’il ait un procès juste et équitable si on sait que le Ministre de la Justice actuel est depuis 23 ans du côté des ennemis de Habré ? Sommes-nous dans les conditions d’une justice neutre quand on sait que les Magistrats appelés à juger Habré sont payés par le régime de Déby qui a financé le procès à hauteur de 4 milliards de FCFA ? Peut-on espérer un procès équitable si on sait que les témoins et les plaignants sont transportés à Dakar aux frais de ce même DEBY ? Que gagne Macky Sall et le peuple sénégalais dans cette affaire ?. Macky doit son élection au peuple qui l’a plébiscité donc il doit d’abord se consacrer aux problèmes des sénégalais en tenant ses promesses électorales afin qu’on ait un Sénégal émergents dans le concert des nations.

 Du jamais vu ! On a même osé construire une  prison pour le président Habré avant enquête, et avant jugement. En tant que Sénégalais, notre devoir c’est de sensibiliser tous les citoyens sans distinctions de sexe, de race ou de religion pour dire STOP à la dérive. Nous lançons un appel  à toutes les confréries, toutes les religions, toutes les classes d’âge pour qu’elles se joignent à nous pour défendre nos valeurs que sont la Téranga, la paix, et la lutte contre l’injustice.

 Il y a quelques mois, le Mali était en guerre, aujourd’hui ,un nouveau président a été élu mais on a privilégié la paix et la réconciliation et non les poursuites judiciaires. Pourquoi l’Occident n’a pas imposé la CPI aux crimes commis  au Mali ?

 Oui à l’indignation, Non à l’indifférence et aux comploteurs qui veulent salir l’image du Sénégal.

  Voilà les raisons objectives qui expliquent la création de notre mouvement dénommé «TERANGA POUR HABRE ». Cette structure n’a aucune ambition politique. Elle n’a qu’un seul objectif c’est LA LIBERATION DU PRESIDENT HABRE. Nous avons un programme national et international de sensibilisation. Nous irons partout  pour porter le message de paix  de justice et de Téranga en faveur du Président HABRE.  Déjà, notre mouvement compte des cellules dans certaines localités et nous comptons l’élargir dans tout le pays, dans l’Afrique et dans la diaspora.

Merci pour votre précieuse attention
Pr. Alioune THIAM
Président du Mouvement « Téranga pour Habré »

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter