Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe
Publié le: dim 1 Déc 2013

Scandale à l’ambassade du Tchad à Paris

Que s’était-il passé dans les locaux de l’ambassade du Tchad situés au 65, rue des Belles Feuilles à Paris ?

Pourquoi les personnels se battent-ils entre eux ?

Pourquoi idriss Déby a-t-il pris la voie publique parisienne lors de sa dernière visite durant deux heures malgré des risques des bouchons et accidents ?

Pourquoi Idriss Déby a-t-il demandé à son ministre des affaires étrangers de changer tout le personnel de l’ambassade ?

Qui sont ces figures indésirables et pourquoi ?

Quelle sont les causes de l’interdiction bancaire de la représentation Tchadienne auprès de l’UNESCO ?

Une source confidentielle qui a souhaité garder l’anonymat nous confie les détails des circonstances de ce qui s’était passé dans les locaux de la représentation du Tchad à Paris.

Lors de sa dernière visite officielle en France, le Président Idriss Déby était étonné de voir le personnel de l’ambassade en plein conflit d’intérêt. Des tracasseries et des malentendus profonds entre certains collaborateurs de l’ambassade lors de l’accueil officiel du Président à l’aéroport.

La source nous affirme que le manque d’organisation de la visite du chef de l’État (sécurité, escorte…) a contraint Déby à prendre les voies publiques pendant deux heures pour arriver à l’Hôtel malgré les risques (des accidents, bouchons, …).

Les organisateurs n’ont pas pu effectuer certaines tâches nécessaires à la dernière minute, ce qui a conduit à un retard à la conférence de l’UNESCO.

Notons aussi que, dans le même contexte, la mission Tchadienne auprès de l’UNESCO avait des problèmes graves avec la Banque de France en raison d’un dépôt d’une grosse somme d’argent illégalement versée dans un compte, ce qui a obligé la banque à ficher la mission dans toutes les banques françaises (interdit bancaire).

A suivre …

Source : anonyme

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter