Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe

Tchad : Epicuriens et Hédonistes, fin de jouissance sans effort ?

Depuis un certain temps des tintouins  reversant initiés par une horde de rebelles bien décidés  à emporter le pouvoir despotique  de François Bozizé, le  pantin au service de Deby, se font entendre en Centrafrique. Cette avancée spectaculaire  de «  SELEKA RCA » (nom de la coalition rebelle)  sans grande résistance des  forces claniques du pays nous amène à soulever bon nombre d’interrogations qui méritent d’être auscultées quant aux  conséquences ô combien bénéfiques pour le peuple Tchadien.

Notre curiosité est aiguisée en reluquant  la relative semblant de neutralité inhabituelle observée par la France, habituelle protectrice des satrapes africains au nom de la stabilité fût-elle dévastatrice pour le peuple d’Afrique.

Pourquoi la Métropole observe-t-elle jusqu’à là ce silence assourdissant pour certains et rassurant  pour d’autres ? Cela  annote-t-il la fin de l’interventionnisme Français en Afrique ? La déclaration de François Hollande la semaine dernière sur la crise en Centrafrique laisse présager la fin des méthodes rétrogrades Françaises  en Afrique. Lesquelles méthodes qui ont permis à des régimes honnis par des peuples malheureusement Francophones d’Afrique de boire le calice jusqu’à la lie. Il est ici inutile de rappeler ce que ce peuple a enduré durant des décennies tant les préjudices sont nombreux tels  humiliation physique, torture, sous éducation, pauvreté, marginalisation, disparation des cadres Africains, réduction à l’état de groom au service des potentats etc. Lire la suite sur mact-chad.com

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter