Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe
Publié le: dim 25 Nov 2012

TCHAD : Tom et Timan en quête de l’introuvable notorieté

Il sirote tranquillement un verre de bière à l’abri des regards indiscrèts.

 

Cher Tom, cher Timane.

Courrez plus vite….la notoriété est encore très loin.

 

Ancien cadre de la DDS sous Hissène Habré, Tom Erdimi est devenu « sans papiers » car sa demande d’asile politique avait été rejetée en raison de son appartenance à la DDS et de son passé de corrompu. Alors ce minable Tom Erdimi a fait une demande auprès des services secrets américains (CIA) pour en devenir membre et là aussi il a vu sa demande rejetée à cause de ses idéaux communistes. Tom ERDI, ou ERDIMI comme il se donnait pour bénéficier de la double appartenance Zaghawa-Gorane, se cache à Houston (USA) dans un appartement  acheté avec l’argent du contribuable tchadien (des milliards de Francs CFA, certains parlent de plusieurs dizaines).

 

N’évoquons même pas le fonds de l’éducation nationale détournés avec la complicité de plusieurs hauts responsables quand il était Recteur de l’Université de N’djamena.

 

Monsieur ERDI affirme sur son site Internet fantôme Tchadactuel.com qui ne relate que la vie de Deby/Hinda ou de leur entourage que le Docteur Abdel Aziz Kodok est « soudanais à 100 pour 100 », qu’il a été déclaré persona non grata et qu’il est une taupe au sein de l’opposition etc.

Il est normal que ce sadique, hypocrite, friand de mensonges et de dénigrements, parle ainsi du Dr Abdel Aziz, sa bête noire, l’homme qui a toujours dit NON aux barbaries auxquelles ces diables de jumeaux entendent infliger au peuple tchadien.

 

Tom a une haine infondée envers Abdel Aziz. Tom, ne savais-tu pas  qu’en 1997,  dans ton petit studio dans le 15éme arrondissement de Paris, quand tu as essayé de convaincre Abdel Aziz de  réconcilier avec le régime actuel, qu’il était « soudanais »? Ne savais-tu pas qu’il était une taupe du régime ? Quand il a été arbitrairement arrêté et torturé en 1994 pendant 6 mois, n’étais-tu pas de ceux qui étaient contre sa libération mais, à sa sortie de prison, vous l’avez quand même aidé financièrement: c’était pour vous une façon d’accomplir votre devoir familial et par là de bénéficier de la sympathie d’Abdel Aziz, peine perdue. Et ne savais-tu pas qu’il était « soudanais » Quand le régime a envoyé à plusieurs reprises des émissaires à Paris pour la réconciliation?

 

Enfin, tu parles de « vrais opposants », Qui sont-t-ils? Penses-tu que toi et ton minable de frère êtes des opposants? En tout cas pas vous. Vous n’êtes que de minables petits voleurs de deniers publics qui ont fuit le Tchad parce que la Justice allait vous interpeller pour avoir détourné des fonds publics et ourdi une tentative de coup d’Etat.

 

Encore, en 2008, vous êtes devenus les marionnettes des soudanais après avoir vendu tous les secrets de l’Etat tchadien, et quand leur plan d’invasion du Tchad a échoué, vous avez été condamnés à mort par contumace et cela a été le début de votre errance.

 

Les tchadiens ne sont pas dupes. Sur votre site fantôme vous ne parlez que de la vie quotidienne de Deby/Hinda. Pourquoi ne dites vous pas un mot sur les crimes de sang, les crimes économiques et politiques que monsieur Deby et vous mêmes avez commis depuis ces longues années? Vous ne pouvez certainement pas les dire car vous étiez les artisans de ces crimes. Donc, vous êtes loin d’être les « vrais opposants ». Vous pouvez tromper la vigilance de beaucoup de citoyens mais pas  de ceux qui sont à l’écoute.

 

Vos parents et cousins que vous ameniez tous les jours du Soudan pour leur attribuer des grades de colonel, général et des postes de responsabilité et à qui vous leur octroyiez des bourses, étaient-ils soudanais ou tchadiens? Quand un bideyat qui a vécu, étudié ou est né au Soudan rentre au Tchad, il est le bienvenu, mais quand c’est un autre zaghawa, un arabe, un Ouadaien ou tout autre tchadien qui y rentre, il est « soudanais ». Voilà un raisonnement débile qui ne peut provenir que de personnes haineuses, dépourvues de mémoire et abandonnées par la raison.

 

Un autre détail: Abdel Aziz est NAOURA (vous le savez trop bien), donc de Hadjar Nanou, du cantonnât de Nanou au cœur de Dar Zaghawa. Les naoura ne sont pas à présenter. Ce que je veux que tu me dises, c’est depuis quand un naoura est soudanais? De  toute façon, le Tchad et le peuple tchadien sont reconnaissants aux valeurs patriotiques et citoyennes de fils et filles de Nanou. Dr Abdel Aziz est naoura et Nanou est sacré, point barre.

 

Ecoutez-moi les jumeaux: Vous ne faites pas peur aux autres zaghawa, ils ne vous connaissent que trop bien pour vous suivre dans vos conneries de politiciens amateurs. Arrêtez d’essayer de rallier par des intimidations et des dénigrements. Les tchadiens, ne vous suivront pas. Ce que j’ai toujours trouvé d’extraordinaire, c’est que, quand on parle de vous, c’est le mot HAINE qui est le plus utilisé. Vous êtes haineux. Tous ceux qui ont collaboré avec vous ont trouvé un sinistre sort. Commençons par Ibni Oumar Mahamat Saleh. Vous l’avez trahi au début de la création de son parti politique dans les années 90.

 

Encore en 2008, vous l’avez trompé et ainsi abandonné facilement aux mains d’Idriss Deby. Adouma Ali Ahmat, vous l’avez aussi trahi et laissé seul à la merci de Deby. Adouma Hassaballa est perdu dans la nature, mais vous avez écrit dans votre site d’Internet qu’il est mort. Voudriez-vous donner toutes les informations que vous possédez à sa famille pour quelle fasse le deuil si vous avez un brin de courage. Nous savons que vous cachez  certaines informations ! Général Seby Aguid, tout le monde sait ce qu’il est devenu. Et récemment, l’assassinat  du Dr Khalil Ibrahim, le chef du MJE. Il a été assassiné, selon certaines sources, pour avoir récupéré et protégé dans son campement votre frère, Adoum Erdi lorsqu’il s’est évadé de la prison avant de regagner l’Allemagne via Juba. La liste est longue. Vous pensez encore et toujours que le peuple tchadien vous suivra ? D’ailleurs le peuple ne suivra et n’a jamais suivi des brebis galeuses de votre trempe. Vraiment vous êtes des gens non bénis….vous êtes carrément peineux…harsoum.

 

Tu sais pertinemment que ton grand père (maternel) et celui du Docteur Abdel Aziz sont du même père. Alors si le docteur Abdel Aziz est soudanais, toi tu l’es en premier !!! Lequel d’entre vous est Soudanais à cent pour cent? Je serais curieux de le savoir. Et encore tu ne sais peut- être pas, mais je te l’apprends au cas où … que l’arrière grand père d’Idriss Deby et celui du Docteur Abdel Aziz du côté de sa grand-mère sont de mêmes père et mère. Lequel d’entre Deby et Abdel Aziz est « soudanais à cent pour cent »?

 

Je pense que, si on ouvre les dossiers de qui est soudanais, libyen, camerounais, sénégalais, centrafricain, nous aurons une autre Cote d’ivoire et un autre Gbagbo.

 

En ce qui concerne le retour anticipé du Dr Abdel Aziz de N’Djamena, je pense que c’est une réaction de sa part aux mesures liberticides décidées à son égard après l’accueil chaleureux, à l’aéroport Hassan Djamous de N’Djamena, réservé à la délégation qu’il a conduite. Derrière ces mesures, il y a, bien sûr, le plan de son assassinat. Abdel Aziz est sorti vainqueur de cette épreuve. Il a ainsi, désormais, obtenu la légitimité divine d’affronter les hypocrites et le régime en place par les moyens les plus féroces.

 

Quand le docteur exerçait son métier de médecin à l’hôpital de N’djamena, vous disiez Ah! Il est un de nôtres, un parent et un tchadien, mais quand il affiche ses ambitions politiques vous dites  » Ah! Mais il est soudanais « . C’est ça votre logique?

 

Le docteur Abdel Aziz dira lui-même les détails de ce qui s’est exactement passé à N’djamena au moment opportun, car si, lui se dérobe derrière votre lien de parenté, ce n’est pas mon cas et ne soyez pas surpris de retrouver toute ma famille sur votre route. Je pense quand même que vous vous frottez à du sérieux cette fois-ci.

 

Rappelez-vous que nous ne sommes pas guidés par la peur.

Je voudrais dire encore à Monsieur Bérémadji Félix ou encore, Tom, Ali Erdimi et consorts d’être braves, d’être des hommes et de dévoiler leurs vraies identités.

Omar Haroun Kodok

Source : blog du Tchad

À propos de l'auteur

Visualisation 3 Comments
Exprimez-vous
  1. Younouss dit :

    Finalement Tom, Kodok et Deby sont tous des parents. L’auteur a démontré combien c’est une famille monstrueuse et haineuse. Que Dieu les expédie en enfer le plus rapidement possible.

  2. imran dit :

    NOURI ET TIMAN SOÜFAHAN CHARABIN DIMAA ATFALOUNA

  3. Sugeng dit :

    Je suis tout e0 fait d’accord avec vous.Me Collard a e9te9 odieux, mais c’est meuleurahsement son habitude, moi qui le « connaeet » depuis vingt-cinq ans.Et lorsque j’ai appris que les « zozos » de l’Arche de Zoe9 l’avaient choisi, je n’ai pas pense9 qu’il avaient fait le bon choix, bien au contraire !jf.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter