Bienvenue sur votre site de référence, TCHADHANANA :  Mardi 14 Janvier 2014 La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste communauté, nos actes aux cotés des ITNOS portent préjudice à notre pays tout entier et nous interpellent au plus haut point.Lire la suite en page centrale
                                                                                                                                                          Version anglaise Version arabe

Tchad/USA: Le BS-USA-HH exige la libération immédiate et sans condition de l’ex-président tchadien H.H.

Lire gauche –> droite : l’ex-président américain Ronald Reagan et l’ex-président tchadien Hissein Habré.

Le Bureau de Soutien des Etats-Unis d’Amérique à l’ex président tchadien, Hissein Habré (BS-USA-HH) vient par la  présente informer l’opinion nationale et internationale de la prise en otage de l’ex-président tchadien, Hissein Habré, enlevé par la Gendarmerie sénégalaise supposée assurer sa sécurité. Le Procureur des Chambres africaines extraordinaires a confirmé être l’auteur de ce kidnapping. 

Rappelons que les Chambres Africaines Extraordinaires fondent leur légalité sur la base d’un accord signé entre le Sénégal et l’UA. Cet accord a déjà fait l’objet d’une annulation par la Cour de justice de la CEDEAO dans son Arrêt du 18 novembre 2010. « L’UA n’est pas là pour administrer la justice » a dit en substance la Cour de justice de la CEDEAO.

Dès lors, tout tribunal naissant d’un accord avec l’UA devient de facto illégal et illégitime. Les chambres Africaines Extraordinaires tombent sous cette décision de justice et ne peuvent prétendre d’une quelconque légalité. 

Malgré tout, les choses avancent, usant de la politique et la force de l’Etat sénégalais, dans l’illégalité la plus totale.

Face à ces violations manifestes et graves des droits, du domicile et de la personne physique du Président Hissein Habré, le Bureau de Soutien des Etats-Unis d’Amérique à l’ex président tchadien, Hissein Habré (BS-USA-HH) condamne avec la plus grande fermeté et sans réserve cette prise d’otage. Le Bureau met le gouvernement sénégalais devant toute sa responsabilité concernant la sécurité et la santé du Président Hissein Habré réfugié politique au Sénégal depuis 23 ans et exige sa libération immédiate et sans condition.

Le chef du Bureau BS-USA-HH 

Fait à Washington DC

Le 5 Juillet 2013

 

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Pour plus de sécurité, veillez entrer la bonne réponse. *

Copyright © 2006 - 2013 — TCHADHANANA. Tous droits réservés | Développé par Ing. A.C Djorkodei
Merci pour votre visite !
Tweeter